Publié par : Lynda Dumais | 15 avril 2009

Chandails rouges

Aujourd’hui, on parle de dispersion des chemises rouges à Bangkok et de retour à la normale dans les rues.

Cela me rappelle les premières élections après la mort de Suharto en Indonésie. Chacun des partis avaient des chandails de couleur différente. Le parti de Suharto payait les gens pour porter ses chandails jaunes et, quand le grabuge commençait, ceux qu’on payait pour porter le jaune s’empressaient de le retirer. Après les parades où le parti de Suharto avait le droit de parader (environ 48 partis, donc 3 partis par jour) la rue était toujours jonchée de chandails jaunes abandonnés en vitesse.

Élection Indonésie (1999)elections1999

 

Bangkok doit elle aussi être jonchée des chandails rouges de ceux qui se sont dispersés.

Je me demande si les Chinois portent des chandails rouges pour commémorer le départ de Hu Yaobang en avril 1989…. souvenir de moments intenses et inoubliables.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :