Publié par : Lynda Dumais | 4 mars 2013

Les tribus de fourmis

Chaque année, des millions d’étudiants sortent des écoles chinoises, en quête d’une vie meilleure. Au cours des dernières années, le gouvernement chinois, conscient de la nécessité de former des jeunes en mesure de répondre aux besoins d’une société en mutation, a notamment entrouvert plus largement les portes des universités. Malheureusement, l’intégration au marché de l’emploi n’est ni facile, ni automatique. Des tribus de fourmis errent ainsi dans les grands centres en quête d’une première chance. Certains se résignent à des boulots peu payants ou acceptent d’atteindre un quota de ventes de marchandises pour décrocher un emploi. Finalement, plusieurs retournent chez leurs parents. Les sacrifices personnels et de la famille ne sont pas récompensés.

À chaque année, les jeunes chercheurs d’emploi sont confrontés à une nouvelle cohorte de fourmis prête à envahir les rues. L’émission Les Grands reportages du 21 février dernier nous apprend qu’ils seraient 10 millions à chercher ainsi de l’emploi. À voir, un reportage d’ARTE sur le sujet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :