Publié par : Lynda Dumais | 14 novembre 2012

Les baozi vaincront

Qui a vécu en Chine a peut être pris gout à ces petits pains farcis de viande et de légumes et servis le matin. Cuits à la vapeur dans des paniers de bambou, les baozi (包子) embaument l’air des petites rues et attirent les passants, jeunes et moins jeunes, pressés ou pas. The Economist, dans un article sur la bataille pour le marché des petit-déjeuners en Chine, rappelle que les multinationales du Fast Food continuent à espérer qu’ils rallieront les Chinois à leur offre du matin, comme ils l’ont fait ailleurs dans le monde. Chacune des régions de la Chine à sa propre version des baozi, à saveurs et de tailles différentes. Quant à moi, qui ai vécu à Tianjin quand Goubuli (狗不理) s’imposait comme la référence en la matière, ces petits délices tout chauds et savoureux sont impossibles à battre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :