Publié par : Lynda Dumais | 28 septembre 2010

De la hiérarchie et du statut

Le papier ci-dessous n’est pas de moi ni ne porte sur la Chine. Une fois n’est pas coutume. La pertinence de son contenu, en lien avec les phénomène de la hiérarchie et du statut en Chine, motive cet emprunt au Courrier International. Il s’agit d’une lettre rédigée aux autorités par une dame thaïlandaise souffrant de maux de dos. On souhaite lui retirer sa chaise …

14 janvier 2010

Objet : Demande de clarification concernant l’apport d’un siège personnel dans une administration publique.
Destinataire : Centre des impôts de Sri Prachan

Je soussignée Mme Rasmi Thaisitthipong, contrôleuse des impôts auprès du ministère du Budget, ai été affectée au Centre des impôts de Sri Prachan le 21 novembre 2007 et ai apporté un siège personnel pour l’utiliser dans l’exercice de mes fonctions. Les sièges du bureau sont inconfortables et m’empêchent d’accomplir pleinement mes fonctions, car je souffre de douleurs dorsales chroniques. Je me sers donc d’un siège personnel, que j’ai apporté dans tous les bureaux où j’ai travaillé.

Aucun supérieur ne m’avait jamais informée que je ne pouvais pas apporter de siège personnel au travail jusqu’à aujourd’hui, 15 h 34, où j’ai reçu un appel téléphonique du bureau du directeur du Centre des impôts du district m’informant que monsieur l’assistant Chamrat souhaitait que je rapporte mon siège à la maison parce qu’il ne convenait pas à mes fonctions. On me demandait de prendre un jour de congé demain et de rapporter ce siège à la maison. J’accuse réception de cet appel téléphonique. Cependant, je ne rapporterai pas ce siège à la maison et demande à pouvoir l’utiliser dans l’exercice de mes fonctions tant que je n’ai pas reçu l’ordre écrit de le rapporter à la maison, auquel cas j’obéirai. Je demande également à examiner le règlement du Centre des impôts de Sri Prachan pour savoir quelle disposition interdit l’utilisation d’un siège personnel dans l’exercice de fonctions officielles.

Rasmi Thaisitthipong, contrôleuse des impôts.

… et la réponse du Centre des impôts de Sri Prachan

Madame,

Ce siège ne convient pas pour vous parce qu’il ressemble à celui du directeur du Centre des impôts du district de Sri Prachan. Les contribuables ou autres visiteurs qui viennent dans les locaux ne savent plus qui est le directeur du centre. Utilisez le siège fourni par l’administration. Quant à vos douleurs dorsales, vous devriez prendre soin de votre santé en allant voir un médecin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :