De la domination chinoise

On parle beaucoup de la « menace chinoise ». Quelques ressources pour mieux comprendre les variances de cette quête de  « domination » … tant est-il qu’il y en ait une …

  • En quelle année la Chine dominera-t-elle réellement les États-Unis ? C’est la question que pose The Economist. La réponse dépend du secteur sous observation. En termes de PIB, se sera en 2018. En 2023, le pouvoir d’achat des consommateurs dépassera celui de nos voisins du sud. Pour ce qui est des dépenses militaires, il faudra attendre 2025. Que ce passera-t-il après ? (Pour en savoir plus)
  • Un forum sur « Le rôle de la Chine dans le nouvel ordre mondial », organisé par le Centre du commerce international, s’est déroulé à l’OMC le 10 novembre 2011. L’invité d’honneur y était M. Long Yongtu, négociateur en chef pour l’accession de la Chine à l’OMC et ex Vice-Ministre du commerce extérieur et de la coopération économique (MOFTEC)
  • Ce que la Chine veut obtenir en sortant l’Europe de l’ornière : rien n’est gratuit, ni ici, ni en Chine. L’important c’est de voir venir (Rue 89, 29 octobre 2011)

  • La Chine convoite l’Arctique et l’Atlantique (La Presse, 13 septembre 2011). L’accès au passage du Nord-Ouest intéresse en effet les Chinois … et les Russes, les Américains et les Canadiens. C’est peut-être par là que les Asiatiques passeront pour une seconde fois pour venir en Amérique, à moins que ce ne soit le contraire. Une chose est certaine, le commerce international et les Walmart de ce monde en bénéficieront. En attendant, nous contribuons tous au réchauffement de la planète et à la fonte de la banquise
  • L’économiste Martin Jacques pose la question suivante : que savons-nous de la Chine et de son ascension phénoménale ? L’auteur de « When China Rules the World »  examine pourquoi l’Occident est souvent désemparé devant la puissance de l’économie chinoise. Parlant d’un nouveau paradigme, il propose trois éléments de compréhension de ce qu’est la Chine et de ce qu’elle deviendra : 1) le sens de la civilisation (unité et diversité), 2) l’identité culturelle (Han à 90 %) et 3) l’État chinois (légitimité et autorité morale) (TED, octobre 2010)

  • L’armateur public chinois, Cosco, a fait l’acquisition de deux quais au centre de conteneurs du Pirée en Grèce. La Chine se donne ainsi une porte d’entrée sur l’Europe. Le Courrier international, citant un périodique athénien, dit de la Grèce qu’elle est bradée aux Chinois par le FMI (6/10)
  • Le rachat de l’icône Volvo à Ford par le Zhejiang Geely Holding en mars 2010 et les procédures qui président aux transactions à l’étranger par les investisseurs chinois (Courrier international 8-14 avril 2010)
  • On associe souvent les investissements chinois à l’étranger avec la lente progression de la Chine vers la domination. Pour l’instant, les investissements directs étrangers (IDE) en Chine sont plus importants … sauf si on tient rappelle qu’un fort pourcentage des IDE proviennent du Monde chinois (Hong Kong, Taïwan et Singapour) … (Courrier international 8-14 avril 2010)

Courrier international - 8 au 14 avril 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :