Publié par : Lynda Dumais | 31 août 2011

Afrique et Soft Power

D’après le journal Les Affaires, les investissements de la Chine en Afrique s’élevaient à 100 milliards de dollars en 2008 et en 2009, 750 milles Chinois y étaient alors établis. On m’explique que ces derniers y introduisent des produits à bon marché, affectant ainsi le commerce des petits marchands locaux. Dans les média, on crie au néocolonialiste, à une invasion sournoise. Le soft power chinois a-t-il des côtés positifs ? Dettes effacées, prêts à faible taux d’intérêt et construction d’infrastructures ne sont-ils qu’une forme différente de colonisation ?

D’autres opinions :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :