Publié par : Lynda Dumais | 4 août 2010

Parapluie, soleil et cosmétiques

Ceux qui habitent Montréal étaient heureux hier que les parapluies aient été inventés … 70 mm en peu de temps, c’est plus que ce que les plantes humaines peuvent prendre ! En Chine, les parapluies servent à plus que la protection contre la pluie. Ils protègent du soleil, en promenade ou à vélo. Il est vrai que de s’abriter sous un parapluie ou de porter des gants, coûtent moins cher que d’acheter une crème blanchissante de Lancôme. Alors que nous associons hâle et santé, et achetons des crèmes en conséquence, les Chinoises, quant à elles, cherchent par tous les moyens à conserver leur peau blanche. Pourquoi ?

Beijing - Chengdu

Publicités

Responses

  1. […] soleil, ils se méfiaient des rayons ardents. Les Chinois, où qu’ils soient dans le monde, cherchent l’ombre. Le teint basané est associé aux paysans et les urbains s’en tiennent loin. Ils préfèrent […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :